Pays de neige (Manga)

Encore ? oui mais cette fois il s’agit du Manga de Utsugi Sakuko, d’après le roman de Yasunari Kawabata, dont la traduction française est parue aux Editions Philipppays-de-neige-picquiere Picquier au mois de février, une production donc très récente. Cette auteure, ou Mangaka, avait auparavant écrit un manga érotique, Déclic Sensuel. Elle a travaillé à cette adaptation très fidèle du livre depuis 2010. Voilà une auteure des plus discrètes, car à part sa fiche d’auteur, on ne trouve que peu de renseignements sur elle sur internet, il se trouve même des blogs où elle est présentée comme un auteur masculin…

Tous les détails de l’histoire sont bien là, et la réalisation des paysages de montagne enneigés, faites de quelques lignes épurées est particulièrement réussie. Voilà un sujet où le noir et blanc traditionnel des mangas se devait de faire merveille !  C’est fait… ! La planche de la page 186 par exemple, pourrait à elle seule être une gravure digne d’être exposée. Pour ma part j’avoue tout de même avoir eu un peu de mal à retrouver l’image des personnages que je m’étais faite en lisant le roman de Kawabata, surtout en ce qui concerne Komako, Geisha ou apprentie Geisha, dotée par l’auteure d’un regard disjoncté ou allumé dans la plupart des scènes où elle est confrontée à son amant et client à la fois.  Mais l’essentiel du message, à travers les trois visites du héros à son amoureuse est conservé : « De toute façon, il n’y a que les femmes qui savent vraiment ce qu’est aimer quelqu’un ».  Ah oui, j’allais oublier, c’est un manga du style shojo, pour adolescentes, en opposition au style schönen pour les garçons… C’est peut être un peu simpliste comme classification, pour évoquer la sensibilité de Kawabata, mais bon…

 

Publicités